Nadjet - S.T.A.R.T

Nadjet - S.T.A.R.T

Je vous propose de me suivre dans mes aventures autour du Monde...

Découvrir Sydney en 5 jours

Port de Sydney

Sydney et sa région en 5 jours

Une ville magnifique à l’atmosphère détendue. Des plages paradisiaques. Un opéra mythique. Des montagnes bleues. Des souvenirs gravés à jamais !

Sommaire

Sydney infos pratiques transports aéroport

Pour mon vol aller, j’avais trouvé un billet à 1.200€ Paris/Singapour (2h d’escale) – Singapour/Sydney. 13h de vol pour le premier segment, 8 interminables heures pour le second. Je l’avoue, je n’en pouvais absolument plus ! Surtout que dans le second vol, 3 jeunes enfants se relayaient en hurlant. Bref, l’Australie c’est merveilleux, mais c’est loin. Heureusement, le déplacement vaut le coup 🙂 

J’ai voyagé avec Malaysia Airlines à l’époque où la compagnie avait une mauvaise réputation après les multiples accidents. Eh bien croyez-moi, je n’ai pas regretté mon choix. Excellents service, accueil, nourriture…

A mon arrivée à l’aéroport mon frère étant déjà sur place, il m’attendait patiemment dans le hall. Seulement voilà…mon bagage lui était resté à Singapour. J’ai donc du patienter 1h ou 2 avant que l’on me dise que malheureusement mon sac ne serait pas là et serait livré à mon hébergement. 

Une fois ce super moment passé, j’ai retrouvé mon frère et nous avons emprunter la navette (train) pour le centre ville.

Rejoindre Sydney depuis l’aéroport Kingsford Smith est vraiment très simple et bon marché, surtout quand on connait le coût de la vie en Australie.

Un train (ligne T8 Airport & South Line) quitte l’aéroport chaque jour, toutes les 10 minutes entre 5h du matin et minuit, et vous dépose en plein cœur de Sydney (Central Station) en moins de 15 minutes.

Comptez $15 par adulte (environ 10€ – $13 par enfant) pour le trajet. Vous devrez pour cela acheter une Opal Card (carte de transport rechargeable vous donnant ensuite accès à tous les transports en commun de la ville, ferry compris) ou vous pourrez utiliser votre carte bleu en mode sans contact. 

L’Opal Card peut être achetée aux machines présentent à l’aéroport ou dans les boutiques Relay ou WHSmith (également à l’aéroport).

Attention, des frais supplémentaires d’accès au quai s’appliquent. Vous pouvez les payer en utilisant votre CB sans contact ou votre Opal Card. 

Si vous optez pour un ticket Opal Single (unité) vous pouvez aussi accéder au quai, mais les frais appliqués sont plus élevés. Cela incite à acheter une carte Opal rechargeable ou à utiliser sa CB et évite l’édition de nombreux tickets unités.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les tarifs des Opal Cards. Celles-ci sont intéressantes lorsque l’on emprunte les transports plusieurs fois par jour. 

Que voir à Sydney - les incontournables

Les incontournables de Sydney

Durant ces quelques jours à Sydney, nous avons pris le temps de découvrir les différents quartiers et sites immanquables de la ville, mais également les environs.

Sur les 5 jours nous en avons consacrés 3 à Sydney Centre/Port, 1 à Bondi et ses alentours, 1 aux Blue Mountains. 

En fin de séjour, nous revenions à Sydney pour 3 jours et savions donc qu’il nous resterait du temps pour d’autres découvertes.

Port de Sydney
Sydney Opera House

Probablement le symbole le plus connu de Sydney, son Opéra. Que dis-je, son magnifique et emblématique Opéra.

La sensation ressentie lorsque l’on aperçoit sa silhouette pour la première fois est inoubliable. N’hésitez pas à venir l’admirer en journée et de nuit. Son éclairage le sublime. Vous pourrez même y entrer pour découvrir son architecture intérieur. L’accès au hall est libre. Bien entendu, si vous en avez l’occasion, prévoyez d’assister à une représentation, cela doit être une expérience fabuleuse.

Un peu d’histoire : Joseph Cahill, premier ministre de la Nouvelle Galle du Sud (Province de Sydney) lance un concours auprès d’architectes internationaux leur demandant de réaliser les plans du premier Opéra de Sydney qui ne compte jusque là aucune salle de spectacle importante. En 1955 le concours se termine et c’est le Danois (alors inconnu) Jorn Utzon qui est déclaré vainqueur. Ce jeune architecte peu expérimenté, se lance donc dans la construction de l’Opéra qui n’aurait du durer que 3 ans et coûter 7 millions de dollars…Le projet prend énormément de retard et le budget explose. Les problèmes rencontrés lors de la construction de la toiture s’enchainent. 

Sous la pression, l’architecte danois se voit contraint d’abandonner le projet en 1966. Les nouveaux architectes (australiens) se rendent compte que de nombreuses modifications doivent être apportées à l’intérieur de la salle principale, l’acoustique y étant catastrophique. 

Le projet est enfin achevé en 1973 et l’Opéra est inauguré en présence de la Reine Elizabeth II.

Dans les années 90, certains travaux de rénovation sont entrepris et l’architecte Danois est mis à contribution. Il refuse cependant de se rendre sur place pour les travaux. En 2004, l’Opéra réouvre une salle rénovée et l’appelle The Utzon Room en l’honneur de l’architecte. Celui-ci refusera de se rendre sur place jusqu’à sa mort en 2008. 

Il est possible de visiter l’Opéra en français grâce à des visites guidées qui ont lieu à 11h30 certains jours.

Réserver une visite dans l’Opéra de Sydney en Français.

Vous pouvez également simplement entrer dans l’édifice gratuitement : lundi au samedi de 9h à 20h30/Dimanche 9h – 17h

Port de Sydney - Circular Quay (départ du ferry)

L’Opéra est situé dans le quartier du Port de Sydney. C’est l’un des plus jolis coins de la ville. Vous y trouverez de nombreux restaurants, bars et de jolis panoramas très photogéniques. L’Opéra, le Pont, la skyline (buildings du centre financier). 

C’est depuis Circular Quay que vous pourrez emprunter le ferry pour les villes alentours. C’est d’ailleurs depuis le ferry que vous profiterez d’une des plus belles vues du Port. 

Sydney Harbour Bridge - Le Pont de Sydney

Emblème de la ville, le Pont de Sydney est un édifice imposant qui s’admire depuis le port, les ferrys, mais qui peut également être escaladé ! Nous nous étions renseignés auprès de l’office de tourisme local mais les tarifs nous ont dissuadés…on a préféré l’admirer depuis la terre ferme.

Il faut compter environ 100€ par personne pour l’ascension. Vous pouvez réserver l’excursion ci-dessous.

 

Jardins botaniques royaux de Sydney

A proximité de l’Opéra vous pourrez également vous détendre et admirer de superbes plantes et de magnifiques oiseaux multicolores (en liberté) dans les jardins botaniques royaux de Sydney (Sydney Royal Botanic Gardens).

La balade y est vraiment très agréable. Vous pourrez bénéficier de superbes vues sur la ville, le port, la côte.

Le parc est ouvert toute la journée (horaires changeants en fonction des saisons, voir sur le site officiel des Jardins Botaniques Royaux de Sydney).

Tour de Sydney - Vue panoramique depuis la Sydney Tower Eye

Je mets cette activité dans les incontournables si vous aimez prendre de la hauteur et admirer les grandes villes depuis les nuages 🙂

Pour 12,30€ vous pourrez accéder à la plateforme d’observation sur la ville. Une vue à 360° totalement imprenable sur Sydney et ses alentours. Nous avons fait la visite en fin de journée ce qui est vraiment l’idéal si vous souhaitez prendre des photos de la ville éclairée depuis les hauteurs. 

Horaires : de 9h à 21h

Tarifs : 12,3€ par adulte/8,5€ de 4 à 15 ans/Gratuit -4 ans

Réservez votre billet pour la Sydney Tower Eye.

Bondi Beach

Nous avons consacré une journée complète à la découverte de Bondi et de sa région. La fameuse plage aux surfers de Sydney ne déçoit pas. Le lieu est sublime.

Pour vous rendre à Bondi Beach, vous pouvez emprunter le bus 333N depuis Circular Quay ou (comme nous) Museum Station, le long du Hyde Park, tout près de notre hébergement (auberge de jeunesse Maze Backpackers). Comptez 40 minutes environ pour vous rendre jusqu’à Bondi. Retrouvez les horaires et le plan pour la ligne 333N Sydney – Bondi.

Nous nous sommes posés sur la plage et avons ensuite entamé une marche le long de la côte. C’est une balade particulièrement populaire qui permet de rejoindre les différentes plages de la région tout en admirant les vues sur l’Océan. Nous avons marché jusqu’à Coogee beach ce qui nous a entre autre permis d’apercevoir l’incroyable cimetière de Waverley.

Pour rentrer à Sydney, nous avons emprunter le bus.

Bondi Beach
Blue Mountains

Nous avons profité de cette semaine à Sydney pour découvrir la magnifique région des Blue Mountains. J’ai consacré un article à part entière tant il y a de choses à dire.

Retrouvez mon article sur les Blue Mountains.

Blue Mountains

Où loger à Sydney ?

Nous avons opté pour une auberge de jeunesse située dans le centre de la ville, le Maze Backpackers. Alors oui, il ne faut pas s’attendre à un calme de cathédrale, l’auberge était pleine à craquer, mais elle est particulièrement bien située (tout est accessible à pied), super bien équipée (la cuisine notamment), elle propose des chambres doubles avec lits superposés ou lits doubles pour les couples, les sanitaires sont grands et propres. Bref un choix qui nous a tout à fait convenu. 

Nous avons payé environ 40€ la nuit pour 2.

Où manger à Sydney ?

Nous avons testé plusieurs restaurants mais avons aussi profité d’avoir une cuisine ultra équipée pour nous faire nos repas.

Voici quelques-unes des adresses testées :

  • Olivo Harbourside 2-10 Darling Dr, Sydney. Bon, clairement pas le meilleur resto, le vin y est horrible, la nourriture plutôt quelconque, mais c’était le seul restaurant à proposer un repas du soir en dessous de 30€. Nous avons payé 27 pour plat dessert boisson avec vue sur Darling Harbor et la skyline de Sydney de nuit. Un joli moment donc.
  • Cuisine internationale : nous nous sommes régalés avec un butter chicken acheté dans un foodcourt au sein d’un centre commercial (le World Square Mall). Pareil pour les sushis mangés le dernier soir du voyage. La cuisine internationale vaut le coup et vous trouverez énormément de food court proposant des tarifs très abordables, surtout le midi. 

Attention, les repas du soir en restaurant sont très vite très chers.

Darling Harbor Sydney

Comment se déplacer à Sydney ?

Nous avons utilisé nos pieds pour découvrir le centre. Je devrais même dire usés ! La ville est immense mais nous adorons marcher donc cela ne nous a pas dérangés. Vous pouvez bien entendu opter pour les transports mais attention, cela vous reviendra vite cher.

Pour Bondi et les villes autour nous avons bien sûr choisi les transports qui sont particulièrement bien développés et organisés. Une chose qui nous a marqués, les chauffeurs de bus ferment leurs portes dès que le véhicule compte plus de 3 ou 4 passagers debout ! Les gens font la queue sagement pour monter à l’intérieur. Bref une population bien plus disciplinée 🙂 

Vous trouverez toutes les infos relatives aux transports de Sydney (ferry, train, bus) sur le site officiel.

Si vous restez plusieurs jours à Sydney et comptez emprunter les transports en commun régulièrement, je vous conseil d’acheter une carte Opal dès votre arrivée. Elle vous permet de maîtriser votre budget et de ne pas dépasser certains montants par jour. 

A noter que vous pouvez aussi utiliser votre CB en sans contact.

Vous devez scanner votre carte en montant à bord du moyen de transport ET en sortant également. Si vous oubliez de scanner à la sortie, vous serez facturé du montant maximum de la ligne empruntée.

Avec une carte Opal adulte vous pouvez voyager de façon illimitée sur tout le réseau concerné sans dépasser $16.10 par jour (environ 10€), $50 par semaine (30€) ou $8.05 les samedis, dimanches et jours fériés (5€).

Laisser un commentaire

1 journée pour découvrir les merveilleuses Blue Mountains à 2h de Sydney. Au programme rando et émerveillement.
5 jours pour découvrir Sydney et une partie de sa région. 5 jours dans l'une des plus belles villes du pays.
Je partage avec vous les infos essentielles pour préparer votre roadtrip en Australie.