Nadjet - S.T.A.R.T

Nadjet - S.T.A.R.T

Je vous propose de me suivre dans mes aventures autour du Monde...

Les étapes pour bien préparer son road trip

Carnet de voyage Travel Planner

Les étapes pour l'organisation d'un roadtrip d'anthologie

Par cet article, je voulais vous partager ma méthode pour l’organisation d’un roadtrip optimal et mémorable.

Vous êtes perdus dans le flux d’informations ? Vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez peur de faire les mauvais choix ?

Je vais tenter de vous faciliter la tâche ici…

Vous êtes prêts ? Allons-y !

Carnet de voyage USA

Sommaire

Choix de la destination

Oui, cela peut paraître évident, mais cela reste l’une des principales étapes à ne pas négliger. Certaines destinations se prêtent plus au roadtrip que d’autres. On ne voyage pas en Asie de la même manière qu’en Amérique du Nord.

Voici ce que vous ne devrez pas oublier de prendre en compte lors de votre choix :

  • Facilité à louer un véhicule
  • Etat général des routes et mode de conduite du pays choisi. Vous sentirez-vous à l’aise pour conduire à gauche par exemple ? Ou pour affronter la circulation de grandes mégalopoles japonaises ?
  • Conditions administratives pour conduire sur place (assurances, âge minimum…)

Une fois le pays choisi, poursuivons avec…

Globe terrestre

Démarches administratives

Etape primordiale ! Choisir sa destination c’est aussi connaître les démarches administratives nécessaires à l’entrée dans cette destination. Hors de question de se lancer dans l’organisation sans savoir si vous avez un passeport en règle, besoin d’un visa, de vaccins…

Les visas peuvent être de réels arguments ou contre-arguments lors de la sélection du pays. Parfois les démarches peuvent décourager et il est important d’en avoir conscience dès le départ. 

Prenez bien en compte les délais d’obtention des passeports (variables selon les régions), permis de conduire internationaux (obligatoires dans certains pays), visa, vaccins…

Lieux à découvrir et itinéraire

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez choisir d’établir votre itinéraire en fonction des lieux que vous rêvez de voir, tout en faisant du tri évidemment, ou vous pouvez vous baser sur une zone géographique et répertorier les centres d’intérêts présents dans cette zone. 

Souvent, lorsque j’établis un itinéraire sur une destination que je ne connais pas du tout, je m’inspire des circuits décrits sur les blogs, sites officiels des offices de tourisme. Je note les lieux souvent nommés, et j’utilise ensuite Google Maps pour connaître d’autres lieux peut-être moins fréquentés mais qui pourraient être intéressants et qui sont proches de mon circuit de base.

Quoi qu’il en soit, la priorité est de ne pas être trop gourmand et de prendre bien en compte les distances. Pour avoir réalisé plusieurs roadtrips et avoir beaucoup roulé, je peux vous garantir que cela épuise et peut gâcher certaines étapes. Il ne faut pas sous-estimer le ras-le-bol provoqué par la route (voir plus bas, les erreurs à éviter)

Cette étape peut être longue et nécessite parfois de s’y reprendre plusieurs fois. N’ayez pas peur, la première ébauche est rarement la bonne. N’hésitez pas à demander autour de vous si l’itinéraire semble cohérent, surtout si des personnes ont déjà découvert la destination en question. 

Il est aussi important de bien vous connaître et d’avoir conscience de votre « profil voyageur ». Pour exemple, nous aimons rouler et avons pour habitude de suivre un rythme soutenu. Nous nous levons toujours très tôt (naturellement) et nos journées débutent donc avec le lever de soleil. Cela nous permet d’établir un emploi du temps intensif. 

Si à l’inverse vous préférez profiter des vacances pour vous reposer (ce qui semble logique à vrai dire), prenez le bien en compte dans le calcul de vos journées et des kilomètres à parcourir.

Je pars du principe qu’il n’y a pas « de bon ou de mauvais voyageur ». Il existe une multitude de profils et loin de moi l’idée de juger. Certains diraient par exemple que nous voyageons trop vite. Pour nous, c’est un rythme qui nous correspond. Cela ne concerne que vous 🙂 l’important est de se connaître et d’établir un itinéraire qui vous ressemble.

Listing des bonnes adresses

Etape qui n’est pas obligatoire mais qui peut vous faire gagner beaucoup de temps et découvrir de chouettes endroits. Préparez un listing d’adresses à ne pas manquer. 

Cela peut se faire en consultant les blogs, les guides papiers, en prenant des infos auprès de votre entourage, en discutant sur les groupes Facebook dédiés à la destination…

Notez ces quelques adresses sur un carnet. Et n’hésitez pas à une fois sur place à vous renseigner auprès des locaux quand cela est possible. Rien de plus rassurant que d’avoir l’avis d’un autochtone pour le choix de son repas 🙂 

Réservations vols, véhicules, hébergements, activités...

Une fois que toutes ces étapes ont été validées, et si on passait au concret ? Les réservations !

Cela peut être un mélange de « AH ENFIN !!! les choses sympas commencent » et de « Oh punaise, je n’en peux plus de chercher l’hôtel, ou LE vol idéal »…

Clairement, cette étape de l’organisation vous permettra de vous projeter davantage dans votre voyage, mais elle peut aussi s’avérer fastidieuse et longue. 

N’hésitez pas à consulter les différents sites de réservations avant de faire un choix définitifs.

  • Mes conseils pour les hébergements : passez-y du temps, vous pourrez parfois trouver LA perle rare ! N’hésitez pas à consulter différents sites de réservations et n’oubliez pas, S.T.A.R.T vous fait bénéficier de réductions sur AirBnb et Booking (contactez-moi pour en savoir plus). 
    Là encore, plusieurs profils de voyageurs existent. Certains voudront réserver tous leurs hébergements pour partir l’esprit tranquille, d’autres (comme nous) préfèrerons ne réserver que quelques nuits (le premières pour être serein à l’arrivée et ne pas perdre de temps, et certains établissements populaires qui pourraient être complets une fois sur place). Cela nous permet de réajuster notre séjour en fonction de nos envies. D’autres encore ne réservent rien et se laissent porter par l’improvisation. A vous de voir dans quelle catégorie vous vous placez 🙂
  • Mes conseils pour les vols : consultez les comparateurs de vols pour prendre connaissance des meilleurs prix MAIS ne réservez pas auprès des revendeurs. Rendez-vous TOUJOURS sur les sites officiels de la compagnie pour la réservation finale. Cela vous évitera de gros problèmes en cas d’annulation, changement, remboursements… on le voit actuellement avec la crise de la Covid-19. Les personnes ayant réservé directement depuis les sites officiels des compagnies obtiennent plus rapidement leur remboursement ou bon d’achat.
    N’hésitez pas à consulter les vols à différentes dates. Parfois, les prix baissent de moitié, d’un jour sur l’autre ! Ne soyez pas trop pressés et n’hésitez pas à demander autour de vous si le montant trouvé est raisonnable.
    Enfin, ne sautez pas sur un tarif trop attractif ! Souvent cela implique des frais cachés : bagages non compris, pas de repas à bord, pas d’écran individuel….
  • Mes conseils pour la location du véhicule : il est important de vous fier aux avis concernant le loueur. Ne privilégiez pas uniquement le budget. Mieux vaut payer quelques euros de plus et être sûrs de ne pas avoir de mauvaises surprises une fois sur place. Ici vous pouvez réserver directement depuis le comparateur de prix (souvent moins cher que la compagnie officielle et très fiable). J’opte pour ma part pour Carigami. D’excellents tarifs négociés et un très bon service clients.
  • Mes conseils pour les activités : certaines activités devront être réservées très en amont. Pour les Etat-Unis par exemple, nous avions réservé Alcatraz 3 mois avant notre séjour. Réservation impérative ! Pour d’autres excursions, vous pourrez vous y prendre plus tard, voire directement sur place. A noter que je vous fais bénéficier de tarifs réduits grâce à plusieurs partenaires. N’hésitez pas à me demander des liens de réservations privilégiés.

Attente du départ

Ahhh en voilà une étape que j’adore ! L’attente du départ 🙂 N’hésitez pas à la mettre à profit et à continuer de consulter les blogs pour noter de nouvelles adresses mais attention, ne vous rajoutez pas trop d’étapes sur le trajet 🙂 Gardez toujours à l’esprit qu’on ne peut pas tout voir 🙂 

Voyage sur-mesure Ouest Américain

Les erreurs à éviter...

  • Trop vouloir en faire/voir. Je sais, je sais, il est difficile de faire des choix, mais cela reste indispensable si l’on ne veut pas regretter son voyage une fois revenu. Il est souvent plus agréable d’en voir moins mais de voir « mieux ». Comme je le disais plus haut, on est tous différents et cela concerne aussi notre façon de voyager. Donc oui, il est possible d’adorer un voyage même si on a eu l’impression de courir, mais gardez toujours à l’esprit que vous aurez des coups de cœur sur place et aurez probablement envie de vous poser. Prenons notre exemple, jusqu’au aujourd’hui je regrette de ne pas être restés plus longtemps dans le merveilleux parc du Grand Teton. J’espère avoir le bonheur d’y retourner un jour, mais lors de notre premier voyage dans l’ouest américain, je voulais tenir un planning chargé tout en prenant en compte les distances de trajet. 
  • Sous-estimer la fatigue. Cela rejoint l’erreur numéro 1, mais ne sous-estimez pas la fatigue. Provoquée par le décalage horaire, la route, l’intensité du voyage, les activités…elle peut gâcher certaines étapes. Prenez donc le temps de vous poser, vous en profiterez davantage.
  • Réserver ses vols via un comparateur. Comme je vous l’explique plus haut, lors de votre recherche de vols, vous pouvez utiliser les comparateurs pour connaître les meilleurs tarifs aériens mais ne réservez jamais auprès d’eux directement. Une fois le vol sélectionné, privilégiez l’achat via la compagnie aérienne directement. Vérifiez donc bien que vous êtes sur le site de la compagnie et non un revendeur. 
  • Ne pas consulter les avis. Certains vous dirons que ça ne sert à rien et que l’on est tous différents. Je ne dis pas le contraire (je suis même plutôt d’accord) mais je conseille malgré tout de vérifier les avis avant de sélectionner un restaurant ou un logement. Si vous constatez une tendance négative, ne prenez pas le risque de passer un mauvais moment ou de dépenser des sous au mauvais endroit. Les avis sont à prendre avec des pincettes, mais lorsque la note est basse et que le nombre d’avis est élevé, on peut s’attendre à une mauvaise expérience vous ne croyez pas ?
  • Ne pas souscrire à une assurance voyage. Je crois que la situation actuelle est un argument imbattable. Les assurances voyages sont INDISPENSABLES. Peut-être en possédez-vous une via votre carte bancaire ? Vérifiez-le avant de partir et le cas échant, complétez avec une assurance voyage spécifique.

Laisser un commentaire