Nadjet - S.T.A.R.T

Nadjet - S.T.A.R.T

Je vous propose de me suivre dans mes aventures autour du Monde...

Parc des Hautes Gorges de la Rivière Malbaie

Voyage sur mesure Quebec

Découverte des Hautes-Gorges de la rivière Malbaie

Nous approchons de la fin du roadtrip mais ces quelques jours passés dans la région du parc national des Hautes Gorges de la rivière Malbaie nous permettent de profiter comme il se doit des derniers jours.

Sommaire

Combien de temps consacrer au parc des Hautes Gorges

Nous avons séjourné 2 nuits dans la région et avons pu découvrir une partie du parc en une journée. Mais quelle merveilleuse journée ! Nous y sommes allés un vendredi et cela a entièrement changé notre perception des lieux.

En effet, en nous y rendant en semaine nous avons pu éviter la foule et découvrir un parc paisible. 

Nous avons tellement aimé que nous avons voulu nous y rendre le samedi également, mais en voyant le nombre de voitures à l’entrée, nous avons fait demi-tour et choisi de nous rendre sur l’île aux Coudres pour la journée.  

Où dormir près du parc des Hautes Gorges

Nous avons de nouveau choisi de dormir en dehors du parc pour des raisons économiques. Je me suis mise à chercher un hébergement lors de notre petite pause baleines au Cap Bon-Désir. En cherchant, je tombe sur une offre en « chalet » avec « kitchenette » dans la ville de la Malbaie. Parfait ! 70€ la nuit. Nous réservons. 

Une fois sur place, nous découvrons en fait un Motel au bord d’une route très fréquentées par les poids lourds. Notre chambre tremble dès que l’un d’eux circulent à proximité. De plus, pas de kitchenette, simplement un frigo. 

Nous nous rendons à l’accueil pour expliquer que malheureusement leur description nous a induits en erreur et que nous souhaitons annuler les 2 nuitées réservées. La première ayant déjà été payées, nous ne pouvons pas l’annuler et nous décidons de ne pas rester malgré tout. 

Le propriétaire du camping/motel me parle au téléphone et me dit qu’il peut nous proposer une alternative en caravane. Nous l’acceptons avec joie et nous voilà logé dans une jolie caravane dont le prix aurait du être bien supérieur ! Nous restons donc 2 nuits dans ce joli coin près de la rivière, loin de la route et à proximité de l’entrée du parc national (36 minutes de route).

Le camping/motel en question est tout simplement nommé le Camping au bord de la Rivière 🙂

Très bon choix si vous êtes en famille. 

Camping La Malbaie

Visiter le Parc National Hautes Gorges de la Rivière Malbaie

Le parc est accessible avec la carte annuelle des parcs nationaux, ou comme nous, en achetant un billets à l’entrée. Tarifs 8,9 dollars CAN par adulte. Gratuit pour les enfants de -17 ans.

Consultez les tarifs mis à jours sur le site du SEPAQ.

Nous nous y sommes rendus tôt le matin et avons décidé de ne pas faire de randonnée cette fois-ci. Je voulais une découverte tranquille. Nous optons donc pour le canoë. La journée est superbe et il n’y a pas de vent.

Comptez 36 dollars CAN location pour 4 heures. Vous pouvez également les louer à l’heure (18 dollars CAN) ou à la journée (51 dollars CAN).

Vous pouvez bien entendu opter pour la randonnée. Le parc en propose plusieurs. Du sentier facile à la rando difficile. Renseignez-vous auprès du Centre de Service pour connaître les informations importantes (météo, état des sentiers, accessibilité…) avant de vous lancer dans votre exploration du parc.

Louer un canoë dans le Parc National des Hautes Gorges

Pour nous, l’un des meilleurs moments de notre voyage. Cette balade en canoë sur une rivière paisible accompagnés d’un héron, nous a permis de réellement apprécier la beauté des lieux. Nous n’avons quasiment croisé personne pendant les 4h de navigation.

Vous pourrez louer un canoë près du Centre de Service Le Draveur. Plusieurs possibilités de durée (1h, 4h, journée complète) et des tarifs qui varient en fonction de l’équipement souhaité et de la durée de location, voir site officiel.

Vous trouverez les infos à jour sur le site officiel du SEPAQ :

Le Clou du spectacle - notre rencontre avec un Orignal

Durant ces 2 semaines sur les routes québécoises nous avons pu observer quelques espèces sauvages : baleines et bélugas à Tadoussac , ours près de La Baie (mais pas réellement à l’état sauvage, je vous explique tout ici), un serpent à Kabania et d’autres animaux plus communs un peu partout. Nous n’avions pas encore aperçu d’orignal…

Après notre balade en canoë, nous décidons de nous balader et de manger une glace. Nous sommes installés à une table de pique-nique quand soudain, David me dit « TOURNE TOI ». Je prends un peu peur mais me retourne… il est là, à quelques mètres de nous ! Il semble immense mais ce n’est pas encore un adulte. David le suit à travers les bois et réussi à le prendre en photo. Une rencontre furtive mais marquante qui nous permet de terminer cette journée en beauté.  

L'île aux Coudres

Je ne consacrerai pas beaucoup de temps à cette étape. Nous y avons simplement passé 1 heure ou 2 mais nous n’avons pas trouvé l’expérience fascinante. Nous avons emprunté un ferry (longue attente avant de pouvoir monter dans le traversier) et avons simplement trouvé un coin au bord de l’eau pour nous poser. Rien d’exceptionnel donc. La traversée est gratuite, mais je ne dirais pas que ça valait le coup malgré tout.

Le seul point positif est qu’au retour, nous avions une jolie vue sur le fleuve, le coucher de soleil et des jet ski qui s’amusaient avec les vagues créées par le bateau.

Laisser un commentaire