Nadjet - S.T.A.R.T

Nadjet - S.T.A.R.T

Je vous propose de me suivre dans mes aventures autour du Monde...

2ème journée à San Francisco

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

Jour 2 - San Francisco

Cette deuxième journée à San Francisco est placée sous le signe de la marche. Cette superbe ville se visite à pied, à vélo, ou éventuellement en transports. Nous optons pour la marche après ces 3 semaines au volant de notre van.

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

Sommaire

China Town San Francisco - Transamerica Pyramid

Nous commençons notre tour de la ville par Chinatown et marchons en direction de la Coit Tower en passant par la Transamerica Pyramid.

Il faut savoir que le Chinatown de San Francisco est le plus ancien quartier chinois d’Amérique du Nord et concentre la plus grande communauté chinoise en dehors de l’Asie.

Vous y trouverez de nombreux restaurants, temples, pagodes, boutiques de souvenirs (beaucoup beaucoup de boutiques de souvenirs)…Nous nous y baladons sans trop nous y attarder mais la visite vaut clairement le coup ! L’architecture des temples contraste avec les buildings environnants. 

En parlant d’architecture et de buildings, la Transamerica Pyramid fait partie des symboles incontournables de la ville. J’adore ce gratte-ciel ! Lorsque je l’ai photographié, un rayon de soleil formait une démarcation dans le ciel au niveau du sommet de la pyramide ! Phénomène très curieux à observer sur la photo ci-contre.

Sur le chemin, nous expérimentons les fameuses rues en pente de San Francisco. C’est sportif ! Certaines rues permettent d’admirer de très beaux points de vue sur le Bay Bridge.

Coit Tower - Telegraph Hill - Restaurant de San Francisco

Nous arrivons à la Coit Tower et visitons le rez de chaussée (gratuit). Vous y trouverez une très belle fresque réalisée par plus de 30 artistes locaux et représentant différentes phases de l’histoire de la ville.

Vous pouvez choisir de monter au sommet pour bénéficier d’une très belle vue sur la ville. Nous n’avons pas souhaité le faire, trop fatigués je crois.

La tour fut construite en 1933 à l’initiative de Lillie Hitchcock Coit dans le but d’embellir la ville.

Si vous souhaitez monter, sachez que le ticket coûte $9 par adulte (12 à 61 ans) $2,25 enfants (5 à 11 ans) et $6 seniors (+62 ans). L’achat des tickets peut se faire directement sur place.

Nous redescendons en empruntant des escaliers qui traversent des quartiers très chics avec des fleurs absolument partout et des maisons hors de prix.

Arrivés en bas, nous avons faim et repérons un restaurant le Pier 23 Café qui nous semble être une excellente option et un bon moyen d’éviter les attrapes touristes du Fisherman’s Wharf…quelle erreur. Il est des moments où les attrapes touristes font tout à fait l’affaire ! Ils permettent d’éviter de payer une fortune pour 2 pauvres sandwichs au crabe ! Certes la vue est belle mais…80 dollars pour 2 sandwichs, une bière et un verre de sangria…quel regret ! Les taxes et surtaxes + le pourboire nous ont achevés !

Fisherman's Wharf - Crissy Field et les fameux Dunkin Donuts

Nous sortons dépités et poursuivons jusqu’au Fisherman’s Wharf. Nous nous imprégnons de l’ambiance et même si le lieu est ultra touristique, perso, je l’aime bien. Nous faisons un tour et poursuivons jusqu’au Krispy Kreme pour nos premiers (et non derniers) donuts. Quel délice !!! Nous en mangeons un (ou 2) sur la plage pour nous reposer puis poursuivons jusqu’à la plage de Crissy Field.

Nous sommes KO, nous avons marché une 10aine de km, dans des rues très pentues, après 3 semaines de voyage. David me demande de vérifier si un bus ne passerait pas dans le coin. Et là miracle…un bus GRATUIT nous permet de rejoindre l’arrêt Embarcadero  d’où nous pouvons récupérer le Bart !

Le bus part du quartier « El Presidio », quartier historique de San Francisco. Les passagers sont des travailleurs qui rejoignent le réseau du BART. En toute franchise, nous sommes un peu surpris (très surpris) de trouver ce bus gratuit, et je crois aujourd’hui que nous n’avions pas le droit de le prendre ! Il semblerait qu’il soit réservé aux personnes vivant dans El Presidio. Mais nous n’avons pas été contrôlés par le chauffeur, personne ne l’a été à vrai dire. Je lis aujourd’hui qu’un pass peut être demandé lors des heures de pointes. Peut-être qu’en dehors de ces heures le bus est accessible à tous. Mais je n’en mets pas ma main à couper. Quoi qu’il en soit, quel bonheur de trouver ce transport, calme et confortable après cette journée de marche.

Nous rentrons en début de soirée et nous reposons. Le lendemain, nous partons à moto direction la Highway 1!

 

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

Laisser un commentaire