Road Trip sur-mesure Ouest Américain
Nadjet, Travel Planner

Nadjet, Travel Planner

Je vous propose de me suivre dans mes voyages autour du Monde...

Page et sa région

Voyage sur mesure ouest americain

Arrivée à Page Arizona

Jusqu’ici, et comme vous pouvez le voir sur les photos, le temps est vraiment de la partie. Nous avons pu profiter de superbes journées, et les quelques moments de pluie n’ont pas durer longtemps… Ceci est sur le point de changer pour les 2 prochains jours, et j’avoue que cela joue pas mal sur notre moral.

Nous quittons donc Kanab en milieu d’après-midi pour nous rendre à Page, à 1h15 de là. Page est une ville stratégique pour de nombreuses attractions : le Horseshoe Bend, le Lake Powell, le Glen Canyon et son barrage, et bien entendu, Antelope Canyon, la raison numéro une de notre passage à Page.

Nous avons de l’avance sur le planning, nous arrivons donc le vendredi à Page, nous pensions y arriver un samedi. J’avais réservé la visite du Lower Antelope Canyon le dimanche 7 à 14h.

Nous devons donc nous occuper le vendredi fin d’après-midi, soir, samedi journée et dimanche matin. Or, le temps commence à changer. La météo annonce de la pluie pendant les 3 prochains jours.

A notre arrivée sur Page, il ne pleut pas encore. Nous trouvons un emplacement dans un camping, le Page Lake Powell Campground, à la sortie de la ville en direction de la 98 (route qui mène à Antelope). Le camping n’est absolument pas proche du lac, ne vous laissez pas tromper par son nom. Sa situation géographique est assez pratique mais il ne faut pas s’attendre à du grand luxe ni à un environnement nature. Notre emplacement est à 10m de la route très passante. Le camping est entouré d’une zone industrielle. L’emplacement nous coûte 30 dollars. Le camping est équipé de sanitaires avec douches (ouiiiii) et grand luxe…une piscine couverte et un jacuzzi. J’avoue que pour le coup, nous sommes plutôt contents de pouvoir en profiter.

A noter que si vous campez sur les parkings de supermarchés, ce camping accepte que vous veniez utiliser les sanitaires. Voici les tarifs actuels du camping.

Nous ne nous attardons pas et débutons l’exploration de Page et ses alentours. Nous commençons par Horseshoe Bend.

J’avais là encore vu de nombreuses photos de ce site impressionnant sur Internet. L’une de mes meilleures amies m’avait également précisé qu’il s’agissait pour elle d’un merveilleux souvenir. J’avais donc hâte de vivre cette même émotion.

Nous roulons jusqu’au parking et découvrons que celui-ci est déjà bien plein. Nous sommes un vendredi aux alentours de 16h30/17h. Nous nous garons sans difficulté malgré l’affluence des visiteurs. Afin d’atteindre le fameux point de vue, nous devons marcher je dirais 15min environ. La marche est plutôt sportive mais rien comparé à ce que nous avons expérimenté jusque là et notamment Angel’s Landing. Malgré tout, ne vous attendez pas à une petite marche sympa, c’est assez « pentu » et plutôt long dans mon souvenir. Disons que nos cuisses ont encore bien fonctionné et je pense qu’en période de fortes chaleurs ce passage peut être assez éprouvant. N’oubliez donc pas d’apporter casquettes et eau. Il n’y absolument aucun point d’ombre.

Horseshoe Bend

Jusqu’ici, et comme vous pouvez le voir sur les photos, le temps est vraiment de la partie. Nous avons pu profiter de superbes journées, et les quelques moments de pluie n’ont pas durer longtemps… Ceci est sur le point de changer pour les 2 prochains jours, et j’avoue que cela joue pas mal sur notre moral.

Nous quittons donc Kanab en milieu d’après-midi pour nous rendre à Page, à 1h15 de là. Page est une ville stratégique pour de nombreuses attractions : le Horseshoe Bend, le Lake Powell, le Glen Canyon et son barrage, et bien entendu, Antelope Canyon, la raison numéro une de notre passage à Page.

Nous avons de l’avance sur le planning, nous arrivons donc le vendredi à Page, nous pensions y arriver un samedi. J’avais réservé la visite du Lower Antelope Canyon le dimanche 7 à 14h.

Nous devons donc nous occuper le vendredi fin d’après-midi, soir, samedi journée et dimanche matin. Or, le temps commence à changer. La météo annonce de la pluie pendant les 3 prochains jours.

A notre arrivée sur Page, il ne pleut pas encore. Nous trouvons un emplacement dans un camping, le Page Lake Powell Campground, à la sortie de la ville en direction de la 98 (route qui mène à Antelope). Le camping n’est absolument pas proche du lac, ne vous laissez pas tromper par son nom. Sa situation géographique est assez pratique mais il ne faut pas s’attendre à du grand luxe ni à un environnement nature. Notre emplacement est à 10m de la route très passante. Le camping est entouré d’une zone industrielle. L’emplacement nous coûte 30 dollars. Le camping est équipé de sanitaires avec douches (ouiiiii) et grand luxe…une piscine couverte et un jacuzzi. J’avoue que pour le coup, nous sommes plutôt contents de pouvoir en profiter.

A noter que si vous campez sur les parkings de supermarchés, ce camping accepte que vous veniez utiliser les sanitaires. Voici les tarifs actuels du camping.

Nous ne nous attardons pas et débutons l’exploration de Page et ses alentours. Nous commençons par Horseshoe Bend.

J’avais là encore vu de nombreuses photos de ce site impressionnant sur Internet. L’une de mes meilleures amies m’avait également précisé qu’il s’agissait pour elle d’un merveilleux souvenir. J’avais donc hâte de vivre cette même émotion.

Nous roulons jusqu’au parking et découvrons que celui-ci est déjà bien plein. Nous sommes un vendredi aux alentours de 16h30/17h. Nous nous garons sans difficulté malgré l’affluence des visiteurs. Afin d’atteindre le fameux point de vue, nous devons marcher je dirais 15min environ. La marche est plutôt sportive mais rien comparé à ce que nous avons expérimenté jusque là et notamment Angel’s Landing. Malgré tout, ne vous attendez pas à une petite marche sympa, c’est assez « pentu » et plutôt long dans mon souvenir. Disons que nos cuisses ont encore bien fonctionné et je pense qu’en période de fortes chaleurs ce passage peut être assez éprouvant. N’oubliez donc pas d’apporter casquettes et eau. Il n’y absolument aucun point d’ombre.

Au bout de ce petit effort, nous parvenons au promontoire et à la vue époustouflante. Le Horseshoe Bend est une falaise gigantesque autour de laquelle court la rivière Colorado. Le lit de la rivière dessine un fer à cheval.

Visite de Horseshoe Bend - Attention à la foule

Le point d’observation est laissé à l’état brut. Cela signifie qu’il n’y a aucune barrière, aucun système de sécurité. Je garde encore en mémoire l’épisode d’Angel’s Landing et ai beaucoup de mal à m’approcher du bord. De plus, nous sommes entourés de centaines de touristes très agités. Nous prenons quelques photos mais nous n’avons aucun plaisir à être là. Les gens hurlent autour de nous, courent dans tous les sens pour trouver le meilleur point de vue. Certains sont si près du bord que je dois m’éloigner pour ne pas les voir. Je trouve donc un rocher en retrait et m’y installe. David s’absente pendant une bonne demi-heure (il doit retourner au parking) et je prends le temps d’observer ce qu’il se passe autour de moi.

Un bus entier de touristes vient d’arriver. Ceux-ci s’installent tour à tour sur un rocher en hauteur, à proximité du précipice, et posent pour la photo. Ils font TOUS absolument la même pose ! Ils sont environ 30. Ce spectacle me rend folle. Quasiment aucun d’entre eux ne prend le temps de simplement regarder le spectacle de la nature.

De l’autre côté, j’entends crier en français, là encore, concours de selfie et de « la photo prise au plus près du bord ». Des enfants sont laissés sans surveillance. Des chiens se baladent le long de la falaise.

D’un coup, 3 touristes s’approchent de moi et décide d’utiliser un rocher plus haut que les autres, afin de faire des photos, mais la caméra ne pointe pas vers le Horseshoe Bend, nonnnn, elle pointe de l’autre côté (côté travaux), l’objectif étant de prendre la jeune femme faisant des poses plus ridicules les unes que les autres, le tout en hurlant ! Je suis à 2m d’eux. Cela ne semble pas les gêner.

Horseshoe Bend Trail

Camping Page Arizona

David revient et comprend que malheureusement, je ne passe pas un bon moment. Et lui non plus. Je sais que je dis souvent que je n’aime pas la foule. C’est tout à fait vrai, je l’admets. J’admets aussi que nous sommes nous-mêmes une partie de cette foule. Nous choisissons de visiter des lieux populaires et devons donc nous y faire. Toutefois, il me semblerait logique que cette foule respecte les lieux. Leur histoire. Leur spiritualité parfois. Leur grandeur. Leur silence. Leur sérénité. Un respect de la nature qui est totalement oublié ici et qui met tout le monde en danger. Impossible d’apprécier le lieu dans ces conditions, et pourtant nous voyons sa beauté. Nous hésitons à rester davantage pour attendre le coucher de soleil, mais le bruit est trop élevé. Nous rentrons, déçus, en colère, un goût amer dans la bouche.

Nous retournons au camping et profitons de la piscine et du jacuzzi avant de préparer le repas et passer notre première nuit dans ce camping près de la route…

Informations importantes Horseshoe Bend

 
!!ATTENTION!! Lors de notre visite, le Horseshoe Bend était gratuit (parking, accès au site), mais en travaux. Depuis le 30 janvier 2019 et jusqu’au 15 avril, les visiteurs devront emprunter une navette depuis un parking situé sur la Highway 98. Comptez 5 dollars par personne. Ceci pour permettre l’avancée des travaux situés sur le parking du Horseshoe Bend. L’accès au site sera payant dès le 15 avril mais pour l’instant les informations ne sont pas encore sûres. Certains visiteurs ont d’ailleurs dû payer $20 à des guides Navajos qui ont organisé des navettes mais cela n’avait rien d’officiel. Désormais il faut donc compter $5 par visiteur âgé de plus de 2 ans (aucune distinction adulte/enfant).

Voici les infos officielles de la ville de Page à ce sujet : https://cityofpage.org/images/homepage_pdfs/horseshoe-bend-parking-shuttle-announcement-1-30-19.pdf

Articles liés

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

Dernier jour à San Francisco

Dernier Jour à San Francisco – Visite d’Alcatraz Nous terminons notre voyage par la visite de la célèbre prison d’Alcatraz. Lors de ma première venue

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

Highway One en Harley

La Highway 1 en Harley Davidson L’étape suivante est la réalisation d’un rêve, rouler quelques kilomètres au guidon d’une Harley Davidson aux USA. Un cliché

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

2ème journée à San Francisco

Jour 2 – San Francisco Cette deuxième journée à San Francisco est placée sous le signe de la marche. Cette superbe ville se visite à

Restons en contact

Recevez l’actualité de S.T.A.R.T en vous abonnant à la Newsletter. Bienvenue dans la communauté des S.T.A.R.Ters !