What happens in Vegas...

Nous sommes en avance sur le planning, d’une journée entière ! Je ne sais pas comment nous nous sommes débrouillés… Quoi qu’il en soit, notre réservation dans l’hôtel Hilton (faite plusieurs mois en avance) est prévue pour la nuit suivante. Nous devons donc trouver une chambre pour cette nuit là. Je regarde et choisis l’hôtel Excalibur. Nous nous y rendons, garons la voiture, récupérons nos affaires, et montons dans notre chambre. Superbe vue sur New York New York et son parc d’attraction. Une chambre spacieuse avec un immense lit ET une salle de bain !! Oui…nous avions presque oublié à quoi ressemblait une salle de bain privée.

Nous prenons une douche puis descendons dans le hall et partons à la découverte du Strip by night. Quel spectacle…et je ne dis pas dans le sens positif du terme. Vegas n’est vraiment pas pour nous !

Nous mangeons dans un Denny’s car tout nous paraît très cher. Ca ne sera vraiment pas notre meilleur repas ! Je vais d’ailleurs avoir mal au ventre toute la soirée.

Nous avons un objectif, les fontaines du Bellagio et leur spectacle qui a lieu toutes les 30 minutes. Nous respirons l’air pur de la ville…agrémenté d’une odeur qui nous rappelle notre voisin du rez de chaussée et son amour pour l’herbe fraiche !

Nous assistons au spectacle des fontaines, qui je dois le dire est splendide. Musique des Beatles (Lucy in the Sky with Diamonds).

Comme je ne me sens pas très bien, nous rentrons nous coucher. Nous prévoyons de visiter le vieux Vegas le lendemain matin suivi de quelques hôtels/casinos.

La nuit devait être reposante, nous avons un lit immense…mais je rappelle que nous sommes en face du quartier NY NY…et de son parc d’attraction qui est ouvert jusqu’à 00h. Puis les hélicoptères passent à côté de nos fenêtres 😀 Bref, nous dormons mal !

Le lendemain, nous partons en voiture jusqu’à notre 2ème hôtel situé au nord du Strip, et donc « non loin » du Vieux Vegas. Enfin plus proche.

Nous posons la voiture dans le parking de l’hôtel Hilton. Le gardien du parking semble très méfiant et ne croit pas que nous ayons une réservation. Il réalise que si et nous laisse donc nous garer. J’avoue que nous n’avons pas le look adapté ! Nous arrivons dans le hall de l’hôtel, nous y sommes très bien accueillis et la réceptionniste nous explique qu’elle ne peut pas nous donner la chambre prévue. Elle doit nous surclasser ! Nous acceptons (:D ) et nous retrouvons dans une suite ! Un vrai appartement, avec une douche, une baignoire, 2 TV (??) une cuisine, un salon ! Presque aussi grand que notre appartement lyonnais.

Nous posons nos affaires et partons à pied vers Fremont Street. Nous ne nous rendons pas compte de la distance ! Nous marchons longtemps à travers plusieurs quartiers, notamment le quartier des artistes et du street art. Plutôt sympa à voir !

Après ce qui m’a semblait être des heures de marche, nous atteignons Fremont St. De jour c’est déjà très particulier, alors je n’ose imaginer de nuit. L’ambiance est difficile à décrire. Nous arrivons pendant une concentration moto, ce qui n’est pas pour nous déplaire bien sûr.

Nous voyons des personnes quasiment nues, notamment des personnes très âgées, prises en photo pour quelques dollars…l’Humain nous débecte. Nous ne prenons aucun plaisir dans cette ville et avons hâte d’en partir.

Des mamies et des papys distribuent des flyers pour des clubs de strip tease, les resto proposent des formules totalement indécentes où le client est mis au défi de manger des tonnes de viande juste pour le fun. Nous repartons direction le strip pour visiter quelques halls d’hôtels, sans grande conviction.

Sur le chemin nous tombons par hasard devant la boutique de l’émission Pawn Shop.

Nous revoilà sur le strip, nous visons les halls du Wynn, du Bellagio, Venetian, Ceasar Palace. Nous observons les personnes qui « jouent » affalées sur les machines. Ce spectacle est terrible à voir ! On ne sait plus qui est la machine à vrai dire. On a l’impression de voir des zombies… puis à bout de force, nous repartons vers notre hôtel pour profiter du confort avant de repartir le lendemain dans notre van. On l’aime ce van, mais j’avoue que dormir dans un lit et pouvoir se tenir debout dans sa chambre c’est pas si mal !

Etape suivante, la Death Valley. Une belle surprise !