Road Trip sur-mesure Ouest Américain
Nadjet, Travel Planner

Nadjet, Travel Planner

Je vous propose de me suivre dans mes voyages autour du Monde...

2 jours dans le Grand Teton

Grand Teton National Park

Lorsque j’étais adolescente, je faisais le tour des agences de voyages afin de récupérer des magazines et de découper les photos des sites célèbres des Etats-Unis. Le Grand Teton était pour moi un site féérique, sorti des films westerns, un peu inaccessible. Je collectionnais les photos des fameuses granges de Moulton Barn derrière lesquelles se dessinent les montagnes du Teton. Je ne pensais pas qu’un jour je prendrais moi-même ces photos !

Nous quittons le Yellowstone tôt le matin pour changer et roulons vers le sud à travers le parc. Notre objectif, le Jackson Lake situé à quelques kilomètres de la sortie sud du Yellowstone. Ces deux parcs sont quasiment collés l’un à l’autre. Si vous en faites un, il est impératif de faire le second. La route pour rejoindre les deux parcs est sublimes. Sauvage, colorée par l’automne, parfois tortueuse (nous nous voyons la parcourir à moto), magnifiquement entretenue comme toutes les routes américaines (ou presque). Celle-ci nous conduit à la sortie du parc où nous prendrons une photo devant le signe « Yellowstone National Park » (nous avions oublié de la prendre en entrant et souhaitons comme beaucoup de visiteurs, collectionner les photos des panneaux).

Nous atteignons le Jackson Lake au petit matin. La Lune est encore haute dans le ciel. Les couleurs sont indescriptibles. Les photos parlent d’elles-mêmes. Nous restons là, à contempler ce lac si grand, si calme, si impressionnant et entouré par des montagnes majestueuses. Nous sommes émerveillés encore une fois par la nature.

Voyage sur-mesure Ouest Américain

Grand Teton Arrivée et Camping

Il est tôt (8h) et nous souhaitons assurer le coup pour le soir. Nous checkons donc Internet (quand celui-ci fonctionne) afin de prendre connaissance des différents campings ouverts dans le parc. Le camping dans le Yellowstone avait été réservé en avance, mais pour le Grand Teton, le fonctionnement est différent. Premier arrivé, premier servi ! Il ne faut donc pas trainer. Nous ne sommes pas en été mais ça reste une saison chargée et les campings sont souvent complets aux alentours de 10 du matin.

Nous repérons le Signal Mountain Lodge Campground et nous y rendons aussitôt. Nous allons expérimenter notre premier « self registration camping » et cela donnera lieu à la première anecdote négative du voyage.

Le fonctionnement de ce camping est simple, il n’y a pas d’accueil, vous devez repérez un emplacement libre et vous l’approprier. Pour cela, vous y placez un objet en évidence (nous avons laissé une table au milieu de l’emplacement) puis vous récupérez un papier à l’entrée du camping sur lequel vous indiquez vos noms, prénoms, heure d’arrivée et le numéro de l’emplacement. Vous découpez une partie du papier et laissez la deuxième partie dans une enveloppe avec le paiement (nous concernant, paiement pour une nuit). Le détail qui nous a échappé est que vous devez retourner à l’emplacement pour déposer le bout de papier que vous avez gardé en votre possession. Logique ! Cela permet aux prochains visiteurs (en plus de l’objet laissé en évidence) de ne pas prendre votre place. Toutefois, dans ce camping, la priorité est donnée à l’objet placé. Le papier pouvant être arraché par n’importe qui.

Nous sommes partis du camping pour explorer le parc et n’avons pas laissé ce bordereau sur l’emplacement. En revenant le soir, deux campeurs avaient pris possession de notre emplacement. Ils y avaient installé une tante et toutes leurs affaires, utilisant d’ailleurs notre table…

Mon mari ne parle pas anglais, j’ai donc du négocier avec ces deux messieurs loin d’être sympathiques et leur expliquer que la table nous appartenait, que nous avions réservé l’emplacement tôt le matin et que malheureusement, nous avions conservé le papier dans notre voiture, n’ayant pas l’habitude d’un tel fonctionnement. Les deux hommes ne voulaient absolument rien entendre et m’expliquaient que nous devions partir. Le camping était malheureusement complet. J’ai donc couru à l’entrée et ai expliqué la situation à la « gardienne » du camping. Celle-ci me précise que nous devons partir ou camper sur le parking, je lui précise que nous avions bien laissé une table et que nous avions réservé l’emplacement vers 9h, je lui demande de vérifier notre enveloppe et celle-ci me confirme qu’en effet, l’heure indiquée sur le papier fait foi. Elle consulte donc son tableau Excel et finit par conclure que nous étions bien là plus tôt et que nous devons donc conserver notre emplacement. La jeune femme a donc demandé aux deux campeurs de défaire leur campement et nous avons pu récupérer notre place. Nous avons été particulièrement gênés par cette situation. Nous aurions pu partager l’emplacement et l’aurions fait avec plaisir (notre voiture ne prenant pas beaucoup de place), mais ces deux hommes étaient particulièrement désagréables et n’avaient pas du tout l’intention de négocier.

Quoi qu’il en soit, nous n’avons pas refait la même erreur 😀 Poser une table ne suffit pas pour certains, il est impératif de déposer le papier.

Voyage sur-mesure Ouest Américain

Grand Teton Moulton Barn

Concernant l’exploration du parc, nous la débutons donc dès le matin et commençons par rouler vers le sud et nous arrêtons à différents points de vue permettant d’admirer les montagnes et la plaine. Nous roulons jusqu’à Moose Junction et sortons donc du parc afin de remonter vers le nord via la route 191 qui mène à de nombreux spots proches de la rivière Snake toujours avec cette vue imprenable sur les montagnes.

Nous rejoignons enfin les Moulton Barns.

Il m’est difficile de décrire ce que je ressens à ce moment précis. J’ai rêvé de cette endroit pendant des années. Je l’ai admiré en photos, accrochées au mur de ma chambre. Et voilà que je m’y trouve. C’est exactement comme dans les magazine. Les granges sont posées, au milieu de la plaine. Elles ne sont pas mises en scène, elles sont simplement là, comme un souvenir du passé. Nous mesurons à quel point la vie devait être difficile pour les familles qui vivaient ici. Nous imaginons ce que pouvait être une journée classique entre travail, école, bétail, feu dans la cheminée, froid… et toujours cette vue. Lors de notre passage, le vent soufflait et une tempête se levait. Cela a rendu notre visite plus intense. Les photos parlent d’elles-mêmes.

Voyage sur-mesure Ouest Américain

Jackson Hole

Nous retournons au camping en fin d’après-midi (et c’est là que nous devrons donc nous « battre » pour récupérer notre emplacement…mais passons !).

Nous profitons du feu de camp et de la vue avant d’aller nous coucher, mais pas avant d’avoir mangé nos S’mores quotidiens !

Petite info pratique sur ce camping, des douches y sont disponibles mais celles-ci sont payantes. Vous trouverez également une très grande laverie automatique et un supermarché.

Concernant la douche, nous avons opté pour l’option « cheap »…(radins certains diront, mais quand on prévoit près d’un mois de voyage chaque économie est bonne à prendre). Nous avons donc utilisé une douche mais nous sommes lavés grâce à une bassine et à l’eau chaude du lavabo. En l’écrivant j’ai presque honte 😀 Cela nous a fait un bien fou et cela permet également de ne pas gaspiller d’eau à outrance.

Si vous ne souhaitez pas opter pour le système D, le prix des douches est de 7 dollars les 6 minutes.

Voyage sur-mesure Ouest Américain

Grand Teton Lever de soleil

Le lendemain, nous décidons d’aller observer le lever de soleil au Schwabacher Landing. Ce spot est très apprécié des photographes et c’est d’ailleurs très souvent ici que son prises les plus belles photos (et les plus connues) du lever de soleil.

Ce matin là (il est 5h), il fait terriblement froid. Nous sommes congelés mais restons motivés. Nous arrivons sur le spot très tôt, parmi les premiers (il n’y a à ce moment qu’une seule voiture). Nous allons attendre environ 2 heures que le soleil se lève. Nous écoutons le son de la nature. Un cerf brâme au loin, c’est un son très particulier qui ressemble davantage à un oiseau qu’à un énorme animal avec des bois ! Nous repérons également une forme dans l’eau de la rivière. Nous pensons d’abord à un castor mais au fur et à mesure nos yeux s’habituent à l’obscurité et nous découvrons qu’il s’agit d’un raton laveur ! Croyez-le ou non, je pense que c’est le premier raton laveur que je croisais ! Il se baigne dans la rivière pendant que les touristes comment à arriver. Personne n’y prête attention alors que je suis fascinée.

L’attente dans le froid n’aura pas été vaine. Le spectacle que nous observons dépasse tout ce que nous avions pu rêver.

Les couleurs des montagnes sont un mélange de rouge, d’orange, de jaune, de feu. Le ciel s’éclaircit petit à petit. Les photographes sont tous en place pour capturer ce moment.

Je vous laisse admirer.

Voyage sur-mesure Ouest Américain

Jenny Lake Grand Teton

Une fois le soleil haut dans le ciel, nous repartons direction Jenny Lake. Sur la route, nous croisons des cerfs, des orignaux, des biches, qui se découpent sur les champs dorés par l’automne. Tout le parc semble être en feu. Nous empruntons la route qui mène au lac via North Jenny Lake Junction et jusqu’à South Jenny Lake Junction.

Gros regret de ma part, nous n’avons pas pris notre temps à Jenny Lake. Ce qui est difficile dans les débuts de voyage, c’est de savoir si nous aurons le temps de faire tout ce qui est sur le planning. Nous avons voulu aller vite pour ne pas être en retard. Nous aurions pu (du) prendre notre temps. Cet endroit est si paisible.

Où manger à Jackson Hole

Il commence à se faire faim, et croyez-moi, vous ne souhaitez pas côtoyer mon mari quand il a faim. Nous retournons à Jackson Hole et testons un nouveau restaurant. Le Cafe Genevieve. Nous y mangerons un brunch à tomber par terre. Tout avait l’air tellement délicieux, difficile de faire un choix. Tout est fait maison, l’ambiance est très américaine (match de foot à la TV, clients au comptoir, serveuses qui remplissent votre tasse de café toutes les 2 minutes…). Nous passons un excellent moment.

Départ pour le Capitol Reef

La prochaine étape du voyage concerne la route 89 South qui nous mènera à Capitol Reef, parc que nous n’avions pas prévu mais qui nous a été recommandé par notre hôte AirBnb de Salt Lake City. Et quel merveilleux conseil ! Pour nous y rendre, nous avons une très longue journée de route devant nous. Nous devons descendre jusqu’à Salt Lake City puis Capitol Reef. Nous empruntons une route différente de celle prise à l’aller (89 South jusqu’à Montpelier, puis la 16 jusqu’à Evanston, et enfin la 189). Nous roulons à travers des plaines immenses. Les champs agricoles se succèdent, les vaches noires alternent avec les chevaux et troupeaux de moutons. Nous mettons la musique à fond pour profiter pleinement de l’expérience. La country occupe toutes les radios du coin ! Heureusement que nous avons un compte Deezer et une enceinte pour varier un peu les thèmes ! Les chansons de cowboys qui boivent un verre de whisky en regardant une fille totalement inaccessible en secret ça va 5 minutes…

Nous n’atteindrons pas le Capitol Reef en une fois, nous dormons donc dans un camping (le Great Horned Owl Campground) près d’un lac artificiel au sein du parc domanial Deer Creek.

Le camping est bon marché, 20 dollars, totalement vide, seul le gardien est présent dans son immense RV. Et bonus, nous avons des douches gratuites ! Bon, on ne peut pas dire que nous ayons pris notre temps sous l’eau étant donné que le jet ressemblait à des petites lames de rasoir, mais nous avons pu nous laver et c’est bien le plus important !

L’emplacement donnait directement sur le lac. Bref un endroit parfait après une longue journée de route.

Nous pensions diner dans un restaurant mais préférons nous rendre dans un supermarché (Walmart) afin de faire quelques courses et manger directement au camping. Encore une fois, ma moitié me surprend à cuisiner un plat délicieux grâce à un simple réchaud !

Nous nous couchons tôt, as usual, le lever du lendemain se fera avant le lever du soleil. Il nous reste environ 4 heures de route avant d’atteindre Capitol Reef.

Articles liés

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

Dernier jour à San Francisco

Dernier Jour à San Francisco – Visite d’Alcatraz Nous terminons notre voyage par la visite de la célèbre prison d’Alcatraz. Lors de ma première venue

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

Highway One en Harley

La Highway 1 en Harley Davidson L’étape suivante est la réalisation d’un rêve, rouler quelques kilomètres au guidon d’une Harley Davidson aux USA. Un cliché

Road Trip sur-mesure Ouest Américain

2ème journée à San Francisco

Jour 2 – San Francisco Cette deuxième journée à San Francisco est placée sous le signe de la marche. Cette superbe ville se visite à

Restons en contact

Recevez l’actualité de S.T.A.R.T en vous abonnant à la Newsletter. Bienvenue dans la communauté des S.T.A.R.Ters !