Notre arrivée dans le Yellowstone

Nous arrivons donc en fin d’après-midi dans le sublime parc du Yellowstone. Nous entrons à peine dans le parc qu’à notre droite, se dessine la silhouette du premier animal sauvage que nous allons avoir la chance d’observer. Un cerf, seul au milieu de la prairie, près de la rivière. Conscient de notre présence (et de la présence des autres touristes et photographes) il continue de brouter tout en nous surveillant de loin. Nous sommes à environ 100m de lui. Il est en contrebas de la route et cela nous permet de lui laisser l’espace et la liberté qu’il mérite. Nous sommes chez lui après tout.

Nous le regardons donc de loin et le photographions probablement une 20aine de fois, sous tous les angles. Il est paisible, certainement sur ses gardes malgré tout, mais il nous paraît serein et cette sérénité est contagieuse. Nous ressentons déjà les effets du parc sur nos esprits.

S.T.A.R.T s’associe à Alexandra Dubois – Photographe pour vous permettre de suivre des formations en photographie et réussir ainsi vos photos d’animaux !

Choisissez l’option S.T.A.R.T Shooting et apprenez à maîtriser votre appareil, pour de merveilleux souvenirs immortalisés.

Nous serions bien restés en compagnie du cerf pendant des heures, mais la nuit arrive vite et nous voulons atteindre le camping avant qu’il ne fasse noir. Nous roulons encore une 20aine de minutes et arrivons au campground Madison où nous avions donc réservé plusieurs mois auparavant 3 nuits en emplacement « van aménagé primitif ».

Nous nous garons et prenons enfin le temps de regarder autour de nous et de réaliser ce que nous sommes en train de vivre. Il fait bon, encore jour pour quelques minutes, nous savons où nous dormons les 3 prochaines nuits, et puis tout simplement, nous sommes dans le Yellowstone en train de débuter notre voyage de noces…

La journée a été longue et rouler des heures ça creuse (vous pourrez constater que toute excuse est bonne à prendre pour manger…). Il est temps pour David de se mettre aux fourneaux. Autant vous prévenir tout de suite, je n’ai pas cuisiné une seule fois pendant ce voyage. Ça ne change pas trop de notre quotidien vous me direz. J’entends déjà crier au scandale… Sachez qu’il adore ça et que je ne suis déjà pas à l’aise dans une cuisine super équipée, alors là, dans un camping, sur un réchaud, avec les moyens du bord, faut pas rêver, il n’y a pas de miracle, je suis helpless.

Qu’avons-nous pu manger pendant ces trois semaines de camping ? Eh bien figurez-vous que si je me suis mariée avec David c’est un grande partie grâce à sa cuisine… (joking…quoi que…). Il nous concocte un plat délicieux : pâtes, sauce tomate, poulet. Le tout cuit à la perfection, assaisonné juste comme il faut, chaud, et en quantité industrielle. Je me régale et ça n’est que le début du voyage ! Merci mon Dadou pour tes talents de cuisinier quelles-que soient les circonstances !

Pendant le repas, nous préparons la journée du lendemain et décidons de débuter par la visite de la Lamar Valley abritant de très nombreux animaux, très actifs au petit matin, puis Mammoth Hot Springs situées au nord du parc.

Camping dans le Yellowstone

L’emplacement est tout simple. Comme la plupart des campings dans lesquels nous allons séjourner, il possède un box pour enfermer la nourriture et éviter d’attirer les ours (que vous pouvez voir près de la tente de nos voisins sur les photos ci-dessus), une installation pour faire un feu de bois et pourquoi pas un bbq, une place pour la voiture et donc une tente si vous avez.

A noter que le camping est annoncé complet mais que de nombreux emplacements sont disponibles. Nous pensons que c’est probablement dû au nombre réduit de rangers mais nous ne sommes pas sûrs de la raison.

Camping Yellowstone

La nuit tombe vite et il est temps pour nous de tester notre première nuit à bord de notre voiture/maison. Lorsque je préparais le voyage, je craignais une chose en particulier, le froid et les nuit dans la voiture. Cette crainte s’est envolée dès la première nuit. Certes il faisait froid à l’extérieur, mais les nuits étaient très confortables et les duvets 15°C plus la couverture comprise dans la location étaient tout à fait suffisants. Nous dormions avec des vêtements longs et j’avoue avoir eu chaud parfois.

Nous nous couchons tôt donc et avons déjà hâte de de nous lever et de parcourir le parc…

Lors de votre commande de carnet de voyage, nous discuterons de vous préférences d’hébergements. S.T.A.R.T s’adapte à toutes les préférences et budgets. Camping, hôtel, motel, logement chez l’habitant… C’est vous qui décidez ! Pour bénéficier des meilleures offres, je vous encourage à me contacter plusieurs mois avant votre départ.

Camping Yellowstone