Le départ...

Une chose qui peut paraître très contradictoire avec le fait que je voyage régulièrement et la création de S.T.A.R.T Travel Planner… je n’aime pas l’avion ! Je ne suis pas phobique, mais je n’aime pas le concept d’être en l’air si longtemps. J’ai le mal des transports et suis tellement plus rassurée sur Terre, mais mon amour de la découverte est heureusement plus fort que cette crainte de voler. Toutefois, cela ne rend pas les trajets jusqu’aux aéroports des plus agréables. Disons que le stress se mélange à l’appréhension et que ma seule obsession est d’arriver à destination. Le voyage ne débutera qu’à partir du moment où nous serons à Salt Lake City. David quant à lui, sait qu’il dormira tout le long… cet espèce de petit…

Le trajet prévu est celui-ci : Lyon / Francfort / Chicago / Salt Lake City. Un long voyage nous attend. Nous avons 2 heures d’escale à Francfort et 4 heures à Chicago.

En tant que Travel Planner, je veillerai à vous proposer des vols aux tarifs et itinéraires intéressants. Découvrez le concept du Travel Planner ici.

Nous arrivons donc à l’aéroport bien à l’heure, passons les contrôles et l’enregistrement des bagages (nous nous étions enregistrés la veille) sans aucune difficulté et attendons sagement notre premier vol. Rien de particulier à raconter ici, les vols jusqu’à Chicago se passent très bien. J’avoue que je n’en peux plus mais il faut encore tenir environ 7h avant de pouvoir souffler.

L’escale à Chicago est bien plus sportive. 4 heures peuvent paraître longues, mais elles sont au contraire bien nécessaires ! L’aéroport est immense, nous récupérons les bagages, devons les ré-enregistrer, changer de Terminal, repasser la sécurité, le tout en étant crevé. Nous y parvenons mais comptons les minutes jusqu’au moment où nous pourrons enfin nous coucher.

Le dernier vol me paraît durer une éternité mais il se termine enfin. L’arrivée à Salt Lake est étrangement reposante. L’aéroport est calme, nos bagages sont là, nous commençons doucement à reprendre nos esprits mais avons hâte de pouvoir nous doucher et coucher.

Nous achetons nos tickets de « métro » (le TRAX) , 2,5 euros l’aller simple. Le système de transport est extrêmement bien fait, 100% accessible pour les personnes à mobilité réduite, abordable et très simple à comprendre. Cela nous convient parfaitement après cette longue journée de voyage. Je me dis qu’au retour, je ferai un inventaire des lieux accessibles afin d’organiser des séjours adaptés.

http://www.rideuta.com/

Nous prenons la ligne verte jusqu’à l’arrêt Power Station et trouvons le camping K.O.A (chaîne de campings très répandue aux USA, nous aurons l’occasion d’y revenir) et notre maison pour la nuit : un AirBnb pas comme les autres ! Un RV (camping car de luxe) plus grand que notre appartement de Villeurbanne !

En temps normal, Bradley (le propriétaire) est présent et partage donc le RV avec ses hôtes, mais ce soir là, il est au Texas. Nous pouvons donc profiter de son immense camping-car tranquillement et nous retaper avant d’attaquer le road trip dès le lendemain 9h.

Ces RV’s sont tout bonnement incroyables. Gigantesques, luxueux, offrant tout le confort d’une maison. Notre idée du camping n’est pas tout à fait celle-ci mais honnêtement, nous ne refusons pas ce confort 🙂

Nous dormons et rêvons déjà aux paysages qui nous attendent…

N’oubliez pas que vous aussi, vous pouvez profiter d’un itinéraire entièrement réalisé sur-mesure et recevoir un carnet de voyage personnalisé grâce à S.T.A.R.T. Consultez la rubrique « Options et Tarifs » pour connaître toutes les formules de votre Travel Planner.